Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Histoire > Personnalités > Le Ménestrel

GemmeLe Ménestrel

Portrait d’un personnage accordé

mercredi 31 janvier 2007, par PenOfChaos

Notre ami mélomane est originaire de Valtordu, de son père barde et de sa mère qui tenait la boulangerie du quartier sud-est depuis des générations.

Notre ménestrel ne vit pas souvent son père jusqu’à son adolescence, l’homme étant la plupart du temps sur les routes à courir le cacheton, le cruchon et le jupon. Mais l’aspect voyageur et mystérieux du métier aura suffit à l’attirer sur les traces de son père, dans la carrière moins étrange de ménestrel [1].

Fasciné par les elfes depuis son plus jeune âge, c’est à 17 ans qu’il décida de suivre un stage de musique avec une compagnie elfique originaire du bois d’Ouien, laquelle passait parfois au village animer des festivités sur le thème du boudin. La compagnie des You-kaï-di, puisque c’est son nom, accepta sa candidature, non sans avoir jeté des regards courroucés à sa mère, qui vitupérait en arguant qu’elle savait bien qu’il n’était qu’un glandeur [2] comme son père.

Voyant qu’il pouvait payer son stage à l’aide d’économies réalisées sur la vente de sacs en macramé, les elfes convaincus initièrent le ménestrel à la danse, au chant, aux percussions et aux instruments à corde. Ils avaient pour habitude de lui mettre de petites claques amicales derrière la tête, en l’appelant "ducon".

C’est aussi à cette occasion qu’il put apprendre à grimper aux arbres, et à jongler pour amuser ses compagnons. Il était en effet assigné aux tâches de cueillette des fruits pendant que ses amis se baignaient dans la rivière, et devait fréquemment leur donner des spectacles de "jonglage dansé", en évitant les flèches qu’il tiraient entre ses pieds au milieu de grands éclats de rire.

Une période faste et heureuse, pendant laquelle il ne vit jamais que les elfes le prenaient pour une truffe.

JPEG - 65 ko
Le Ménestrel
En pleine crise de joie, par Marion

L’avantage notoire est qu’il gagna en dextérité, et repartit un beau jour avec le niveau 3 en tant que ménestrel. Il répondit alors à une annonce proposant l’animation de la taverne du donjon de Naheulbeuk, en remplacement de Tommy Verdâtre qui devait subir une opération du larynx.


[1Les bardes ont souvent des talents particuliers relatifs à la nature, au dialogue avec les animaux, et la faculté de pouvoir vomir tout en chantant

[2Notez par ailleurs que les voisins les plus proches des elfes d’Ouien sont ceux du bois de Glandorn...