Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Géographie > Grottes d’Ahokd

GemmeGrottes d’Ahokd

Fief des Gobelins Aveugles

mardi 31 août 2004, par PenOfChaos

Au beau milieu de la plaine de l’Est, une curiosité géologique a modelé un rassemblement de collines percées de grottes aux parois acérées. C’est là que vit le peuple des Gobelins Aveugles, les Youakheiks.

C’est au milieu du premier âge que des gobelins pillards, défaits par les armées elfes de Glandorn, furent repousés dans les grottes et y fondèrent une colonie. La légende dit qu’ils y combattirent un Golbarg pendant cent jours, mais une autre légende dit que les légendes colportées par les gobelins sont des tissus de fadaises.

Bref, une fois installés dans ces grottes tortueuses, les gobelins furent pris d’un mal inconnu et insidieux, et perdirent complètement la vue au bout de quelques générations. Il était trop tard pour quitter les lieux quand les chamanes de la tribu constatèrent le désastre, fruit des émanations d’une roche étrange dont la poudre se déposait sur les yeux et les rongeait.

JPEG - 133.9 ko
Les grottes d’Ahokd par Le Myr

Les Youakheiks durent s’organiser pour vivre en aveugles dans les grottes, et survint un nouveau problème : les blessures aux pieds. Ne voyant plus rien au sein des ténèbres, les gobelins en se déplaçant se coupaient constamment les pieds sur les arêtes de silex parsemant les galeries. Les infections emportaient les créatures les unes après les autres. Ils inventèrent donc une chaussure de marche en cuir dur, dont le bout recouvert de métal les protégeait et qui remontait sur les mollets.

La chaussure fut découverte par Akhe Martizz, un ermite installé près des collines, qui sympathisa avec la tribu désormais inoffensive. Il organisa le commerce des merveilleuses chaussures sur un modèle de troc, seul moyen pour les gobelins d’obtenir des denrées qui leur faisait défaut. On peut retrouver ces chaussures partout désormais, sous le nom de "bottes d’Akhe Martizz". L’ermite est d’ailleurs devenu très riche et a renoncé à son voeu de pauvreté depuis des lustres, il vit dans une grande villa avec piscine et harem, et certains affirment qu’il organise le commerce de résine de plantes hallucinogènes.