Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Bestiaire > Guerrier maudit

GemmeGuerrier maudit

il n’est pas commode

lundi 20 septembre 2004, par PenOfChaos

Le guerrier maudit revêt plusieurs formes, et porte plusieurs noms. On le croise aussi sous le nom de guerrier du Chaos parfois, et en général on s’en souvient.

Les guerriers maudits figurent sur de nombreuses tables des rencontres.

Peu originaux, ils ne sont pas bien compliqués à louer pour le maître de donjon qui désire protéger efficacement ses biens : on peut en trouver à peu près partout sur le territoire, à condition que ce soit près d’un temple du Chaos, d’une forteresse noire, et de divers lieux fréquentés par les fidèles des Grands Démons.

Ils sont l’antithèse du paladin : destinés à faire n’importe quoi quand ils veulent (et surtout, massacrer les gens), ils ont reçu mutations et augmentations de caractéristiques en échange d’une partie de leur âme qui demeure vouée aux grands démons du Chaos. Leur force peu commune et leurs armures bien souvent renforcées d’une magie malodorante en font de redoutables adversaires, même s’ils ignorent à peu près tout des mots "stratégie", "organisation" et "ruse".

Ils sont un peu plus chers et demandent un peu plus d’entretien que les orques : le guerrier maudit ne peut se nourrir exclusivement de pain moisi comme ces derniers, et il lui faut un minimum de confort, ainsi qu’une garantie de pouvoir sortir parfois en plein air. Lors de ces balades, il peut à loisir piller quelques masures et prendre du bon temps, ce qui lui évite d’accumuler du stress et de se retourner contre son employeur.

JPEG - 38.5 ko
Un guerrier maudit peut ressembler à ceci
Illus. Aurelien

Pour combattre les guerriers maudits, plusieurs solutions :

- la fuite : si la moyenne des niveaux du groupe est inférieur à 5
- la fuite : si votre groupe est essentiellement constitué de voleurs, de ménestrels et de bardes
- la fuite : si à la suite de diverses rencontres musclées, vous ne vous sentez pas en pleine forme
- la fuite : si votre truc à vous, c’est de négocier
- attaquer dans le dos : car pour protéger son visage déformé, le guerrier maudit ne se sépare jamais de son heaume, qu’il apprécie dénué d’aération. Il voit et entend donc beaucoup moins que les autres gens, il est facile de le contourner pour lui planter quelque chose dans le dos, à la faveur d’une jointure de plastron ou en passant sous le casque
- attaque de front à la catapulte : si vous disposez d’armes de siège
- combat à distance à l’aide de projectiles magiques : si vous avez plusieurs magiciens dans le groupe, et que les guerriers maudits sont coincés derrière des grilles. Oubliez les flèches, avec des armures comme ça vous en avez pour la journée

Une attaque dans les règles (de front et à l’arme blanche) contre des guerriers du Chaos vous laissera généralement dans un piteux état. Maintenant, il faut voir aussi que ça vous laissera pas mal de points d’expérience...

Jeu de rôle : cet opposant, avec son gameplay et ses caractéristiques, peut être joué et affronté - il se retrouve en plusieurs versions dans les documents du JDR ainsi que dans le Grand Bestiaire, en page 246-248.